Compagnie Kamchàtka – Festival Derrière le Hublot 2014

Compagnie Kamchàtka – Fugit

Festival Derrière le Hublot 2014

7 et 8 juin 2014 – Capdenac ( 12 ) – Midi Pyrénées

Toutes les images sont protégées par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans l’autorisation écrite de son auteur.

 

Kamchàtka

Sont-ils fraîchement débarqués d’un pays lointain, inconnu ? Ont-ils toujours été là, dans cette grande maison ré-ouverte ? Sont-ils le curieux témoignage d’un exode passé, ou celui de l’immigration contemporaine ?

Ces personnages nous intriguent, autant qu’ils nous attirent. Ils portent en eux les traces du passé, évoquent d’autres époques, mais sont bien là, présents. Ils vous invitent à une rencontre inoubliable, soyez-en certains, tant elle sera intime et singulière. Leur histoire est universelle, peut-être y retrouverez-vous un peu de la vôtre ?

Pour accueillir ces douze personnages en exode, il nous a semblé approprié de ré-ouvrir l’ancien couvent de Massip, haut lieu de la résistance pendant l’occupation nazie. Dans cet ancien couvent, ce sont 83 enfants juifs que les religieuses ont caché et sauvé pendant la dernière guerre. Aujourd’hui, ce lieu chargé d’histoire est la propriété de l’association ANRAS qui y accueille d’autres enfants, en difficulté eux aussi, pour un accompagnement thérapeutique et pédagogique.
Merci à tous les enfants et le personnel de l’ITEP de nous accueillir exceptionnellement quelques jours chez eux.

On vous en dit un peu plus…

Le langage « Kamchàtka » est non verbal. Il se base sur l’émotion et traverse ainsi la barrière des langues. Il prétend faire de la simplicité le stimulus d’une nécessaire et indispensable relation de coopération entre les êtres humains, en provoquant la rencontre entre les gens et ce au-delà de leur culture ou de leur statut social.

Que le nom de Kamchàtka vous dise quelque chose est bien possible.
Nous avons accueilli cette compagnie espagnole et ses douze artistes (espagnols, italiens, israéliens, hollandais…) à plusieurs reprises et parfois pour la première fois en France avec notamment un très marquant et remarqué Habitaculum dans le couvent de Massip lors de l’Autre festival 2011.
Depuis, nous suivons avec attention le parcours de ces artistes et avons choisi d’accompagner leur nouvelle création Fugit. Cette création d’un théâtre du mouvement et d’expérience, accueillie en résidence à Salles-la-Source en septembre 2013 et riche d’autres étapes de travail, sera présentée ici en avant-première.
En compagnons d’aventure, vous quitterez les chemins connus, vous laisserez ici ce qui vous attache pour partir. Éprouver l’urgence de partir, chercher un refuge et vivre des moments de solidarité et de fraternité essentiels.
Envie de fuir ?

Qui sont-ils ?

C’est de la rencontre d’un collectif d’artistes de diverses nationalités et provenant de disciplines artistiques différentes que naît la compagnie Kamchàtka.
Mus par les mêmes questionnements, les membres du collectif commencent un entraînement intense d’improvisation en rue, dirigé par Adrian Schvarzstein. Leur recherche épluche les questions de l’immigration. Barcelone… une ville idéale pour se confronter à une société pleine de contradictions et submergée par des problématiques profondes d’intégration.

Voir en ligne : Le site internet de Kamchàtka« 

sources : http://www.derriere-le-hublot.fr/spip.php?article251