Concert Cat Empire – Festival Les Déferlantes 2015 – Argelès sur Mer (66)

Concert Cat EmpireFestival Les Déferlantes 2015 – Argelès sur Mer (66)

12 juillet 2015 – Château Valmy

Toutes les images sont protégées par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans l’autorisation écrite de son auteur.

 

THE CAT EMPIRE


Inclassables !… Voilà bien un mot qui correspond parfaitement aux australiens de The Cat Empire. Il faut dire que depuis quinze ans, ce sextet originaire de Melbourne s’amuse à brouiller les pistes, valsant au gré de son inspiration du hip-hop au ska, du jazz au funk ou bien encore du reggae à la musique tzigane. Un éclectisme permanent qui en fait un groupe tout aussi improbable qu’explosif, un combo capable de retourner une salle en quelques instants seulement. S’éloignant radicalement des sentiers battus, ces artisans déjantés, adeptes des mélodies sautillantes, aiment repousser les frontières musicales et s’affranchissent totalement des étiquettes qu’on pourrait ou aimerait leur coller sur le dos. La seule chose que cette tribu revendique volontiers, c’est bien celle de vouloir faire danser les gens à grands coups de mélodies énergiques et énergisantes, sans se préoccuper des chapelles et des barrières. Multi-genres, la musique de The Cat Empire est en évolution constante, explorant au fil des albums tous les univers qui se présentent à lui, quitte pour cela à décontenancer un public pas forcément habitué à un tel patchwork musical, à un tel roadtrip mélodique. Car l’essentiel est ailleurs, dans cette capacité à faire émerger du chaos des couleurs, des sensations, des créatures mythiques qui, par la magie d’une musique évolutive, prennent vie et nous entraînent dans une frénésie aussi furieuse qu’irrépressible. Nul besoin pourtant d’intellectualiser à outrance pour aimer The Cat Empire, il suffit de se laisser porter par la vague d’énergie pure que constitue chacun de leurs concerts, par ce voyage hors du commun où spontanéité et groove sont de la partie, où rien ni personne ne semble pouvoir résister à l’extraordinaire puissance de ces mélodies venues d’au-delà des océans. Et si l’on entend ronronner de plaisir du côté du parc de Valmy en juillet, ce ne sera pas très étonnant ! » source : Déferlantes.com