Festival « Les Transes Cévenoles » – 24 juillet 2016 – Sumène (30)

Festival « Les Transes Cévenoles » – 24 juillet 2016 – Sumène (30)

24 Juillet 2016 :

Lior Shoov

Lénine Renaud

The Dizzy Brains

Konono n°1

Toutes les images sont protégées par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans l’autorisation écrite de son auteur.

All images are protected by international copyright laws and may not be used in any form whatsoever without the written permission of the author.

Lior Shoov parcourt le monde accompagnée d’étranges instruments : ukulélé, Hang, tubes en plastiques, harmonica, jouets, genoux percussifs… Et ça s’entrechoque dans sa tête comme dans ses chansons livrant alors une performance entre musique du monde, jeu corporel et expression de l’instant. Cette jeune israëlienne, clown de formation, explore les limites entre la scène et l’espace public, compose à «l’instantanée» dans un style très personnel et hors du commun.

Site internet : http://liorshoov.com/music/fr/

En 2011, nait l’aventure de Lénine Renaud suite à un concert de dépannage entre Franck Vandecasteele de Marcel et son Orchestre et Cyril Delmotte des VRP. Deux ans après le groupe, ainsi formé, sort son premier album Mets tes faux-cils, deviens marteau ! Depuis, ils se sont entourés de musiciens issus de la scène française (Mascarade, Les Suprêmes Dindes).
Sans artifices ni sentiments de grosses farces, Lénine Renaud visite les histoires d’amour ou d’amitié, les dérives communautaires, l’espoir sali ou encore la perte de compassion dans des textes tendres à la poésie assumée. Avec contrebasse, banjo, mandoline, harmonicas, guitares, accordéon et toutes sortes de breloques, l’univers acoustique de Lénine Renaud oscille entre valse swing manouche, new musette et zydéco.

Site internet: www.leninerenaud.com

The Dizzy Brains prouvent que le rock en a encore sous la semelle. Un brin provoc, sans être pourtant punk, ces « étourdis » tous droits débarqués de Madagascar balancent leur colère et mécontentement sur fond de sonorités garage. Ces quatre-là chantent ce qu’ils vivent et comme ils vivent : dans l’urgence et avec une certaine envie d’errance.

Entre injustice, absence de perspectives et restrictions de libertés, le quatuor, découvert aux Trans Musicales de Rennes, nous remet les idées en place sur la forme comme sur le fond. Sur scène, ils deviennent des loups qui n’ont rien à perdre et signent un live débridé entre rock’n’roll et ambiances psychées. Une vraie claque bien velue.

Page Facebook:  https://www.facebook.com/thedizzybrains.pageofficielle/
Twittter: https://twitter.com/TheDizzyBrains_
Soundcloud: https://soundcloud.com/the-dizzy-brains

Depuis « Congotronics » en 2004, Konono N°1, le groupe mythique de Kinshasa fondé dans les années 60 par Minguedi Mawangu, n’a pas cessé d’arpenter les scènes du monde. En 2016, Konono n°1 frappe fort avec un nouvel album « Konono n°1 Meets Batida », qui signe le renouveau du groupe, Augustin ayant repris le flambeau à la mort de son père, Mingiedi Mawangu. La rencontre avec Batida, invité sur cet album, producteur et DJ lisboète, participe de ce renouveau.

En live, likembés (ou pianos à pouces) électriques, percussions traditionnelles ou bricolées à partir de pièces de voitures et chants puissants, s’adressent à un large public.

site internet : http://www.konono.net/