Festival Les Transes Cévenoles / Théâtres de rue – Concerts

Festival Les Transes Cévenoles / Théâtres de rue – Concerts

27 juillet 2014 – Sumène ( Gard)

 

Le Médecin Volant – Cie de l’art osé

Les fils des hommes – Cie Action d’Espace

La Vie devant Soi – Cie Les Chiennes Nationales

La Jurassienne de Réparation – Théâtre Group’

Concert Maya Kamaty – le Temple

Toutes les images sont protégées par les lois internationales sur le copyright et ne peuvent être utilisées, sous quelque forme que ce soit, sans l’autorisation écrite de son auteur.

 

LIVE REPORT ZICAZIC Keith Kouna / Bernard Adamus @ FESTIVAL “TRANSES CEVENOLES”

27 juillet 2014 –Sumène (30)

Ecrit par Sylvie Bosc

Remerciements : Manon, Aurélie et Sébastien

« On est pas sérieux quand on a 17 ans » … je vous le confirme surtout lorsqu’on décide de les fêter à Sumène (Gard) lors des 17eme Transes Cévenoles

Théâtre de rue, concerts, animations le tout dans une ambiance chaleureuse et conviviale voilà le programme du festival durant cette journée du 27 juillet 2014.

Et c’est au rythme des différents spectacles de l’après midi que les festivités démarrent sous un soleil radieux ( si en rare en ce moment !!).

Plusieurs compagnies des Arts de la rue seront à l’œuvre, de l’Art Osé à Action d’Espace en passant par les Chiennes Nationales pour finir le Théâtre de Group’ … des univers divers et variés à la fois drôles et  touchants que le public venus en nombre ne manquera pas d’encourager par leurs applaudissements et leurs sourires à chaque fin de représentation.

17 h : C’est au tour de Maya Kamaty et ses musiciens d’enchanter nos oreilles !

Le Temple du village sera son écrin dans une ambiance feutrée et mystique puis colorée et rythmée entrainant le public à venir danser dans les allées de ce lieu non habitué à ce style de  sonorités venus des îles de la Réunion.

21h La soirée bas son plein au cœur du village de Sumène lorsque le chanteur québécois Keith Kouna entre en scène aux côtés de ses musiciens Vincent Gagnon, Martien Bélanger, PE Beaudoin et David Gagné.

« Sex, drogue and rock’n roll »de quoi décoiffer les cigales cévenoles ! « Du plaisir et des Bombes », «  Pas de panique », «  Tic Tac » et la fameuse reprise de renaud «  Laisse Béton » on déchainer les foules durant  1 heure 30 de concert !

Keith Kouna c’est aussi de l’amour et de la mélancolie ( et oui !!)

Sylvie Bosc -  Juillet 2014